ancrage-terre-stabilite-securite-technique-methode-meditation-exercice-chakra-racine

Qu’est-ce que l’ancrage ?

« Je suis à côté de mes pompes », « Je ne touche pas Terre », « J’ai la tête dans les nuages » : nombreuses sont les expressions que l’on utilise sans se rendre compte qu’elle témoigne de notre manque d’ancrage. Directement relié au chakra racine dont je vous parlais dans mon article « Chakra racine ou Muladhara : tout savoir sur le 1er chakra », l’ancrage dans son sens spirituel est une notion clé à connaître si on veut maintenir notre équilibre et notre harmonie.

Être ancré, ça veut dire quoi ?

Être bien enraciné ou être ancré, c’est être correctement relié(e) à la Terre. Cela nous permet notamment d’avoir une grande stabilité, de sortir de ses pensées et de vivre pleinement le présent.

S’ancrer permet également d’habiter pleinement notre corps et de prendre conscience de ce qu’il exprime, de l’accepter, d’en prendre soin. C’est accepter d’être ici, les pieds fermement posés sur la terre. Lorsqu’on est bien ancré(e), on est pleinement présent(e) à ce qu’on fait, sans pensée parasite.

En tant qu’êtres spirituels, nous sommes incarnés ici pour expérimenter, apprendre, guérir, évoluer, transmettre… et Être.

Soyez un arbre, vous aurez un bon ancrage

Pour se relier à la Terre, il est nécessaire de se créer des racines solides, à l’image de l’arbre. Un arbre peu enraciné sera vite balayé par les vents et les aléas de son environnement (à l’image de nos émotions ou des événements qui interviennent dans notre vie). Il ne pourra pas non plus s’élever vers le ciel aussi loin qu’il le souhaite.

Notre ancrage est notre lien direct à l’énergie tellurique (énergie de la Terre), il nous permet aussi de capter aussi loin que possible l’énergie du ciel (comme la cime de l’arbre). L’ancrage, ce n’est pas QUE se relier au sol, c’est trouver le bon équilibre entre les énergies telluriques et les énergies cosmiques.

Pourquoi est-il important de s’ancrer ?

Pour avancer dans la vie et créer l’existence qui vous ressemble, un bon ancrage sera d’une grande aide. Il vous apportera la confiance, la stabilité, la solidité dont vous aurez besoin. Vous pourrez alors :

  • Vivre pleinement dans le présent, libéré(e) des peurs, angoisses et scénarios catastrophes sur l’avenir
  • Cesser de cultiver le passé, source de regrets, de remords et de ressentis traumatiques
  • Accepter qui vous êtes, dans votre totalité
  • Donner un sens à la vie que vous menez sur Terre
  • Conserver le sens des réalités, faire preuve de discernement et vous fixer des objectifs clairs
  • Redescendre sur Terre et cesser d’être dans la Lune, là où rien ne se concrétise
  • Élever votre taux vibratoire. Je vous invite d’ailleurs à découvrir mon article sur le sujet en cliquant ici, vous y trouverez pleins d’astuces pour augmenter son taux vibratoire.

Suis-je bien ancré(e) ?

Lorsqu’on manque d’ancrage, on peut être sujet(te) aux perturbations suivantes :

  • Problèmes circulatoires au niveau des jambes
  • Intérêt uniquement pour la sphère spirituelle
  • Être tout le temps dans ses pensées
  • Avoir les pieds froids
  • Se sentir souvent fatigué(e)
  • Manquer d’intérêt pour la vie
  • Avoir de l’hypotension
  • Se cogner facilement

Mon expérience de thérapeute énergéticienne m’a montré que la plupart d’entre nous manquons d’ancrage. Il est important de se ré-ancrer consciemment chaque jour. Vous pouvez réaliser un petit test, à la lumière des conseils précédents pour savoir si votre ancrage est bon.

Tester son ancrage

Vous pouvez vous mettre debout, les pieds bien posés au sol. Prêtez bien attention à votre équilibre : si vous basculez légèrement, c’est que votre ancrage a besoin d’être renforcé.

Quelques conseils pour s’ancrer au quotidien

    • 1. Être dans la nature : marcher pieds nus dans la nature, placer sa pleine conscience dans les pieds à chaque pas, trouver un arbre et se relier à lui
    • 2. Faire une méditation d’ancrage les yeux ouverts ou mi-clos, en fixant la flamme d’une bougie par exemple
    • 3. Se masser ou se faire masser pour être pleinement présent(e) à son corps
    • 4. Consommer de la nourriture ayant poussé sous la terre
    • 5. Pratiquer des arts martiaux, de la danse (de couple de préférence), le yoga (postures de la montage, de l’arbre, du pigeon, de l’enfant ou du lézard, le tai chi ou le qi gong.

Exercice de méditation simple pour renforcer l’ancrage

Voici un exercice que j’aime beaucoup pratiquer et conseiller entre deux séances de soin énergétique. Il est très efficace et facile à appliquer où que l’on soit ! Je vous conseille de pratiquer cet exercice tous les jours pour une efficacité durable.

Méditation sur l’élément Terre :

« Posez le dos de vos mains sur vos genoux, puis joignez le bout de vos annulaires et de vos pouces. Prenez conscience des effets de la gravité sur votre corps. Considérez-les comme une pesanteur qui devient un sentiment de stabilité. Sentez-vous comme si vous retiriez de la force à partir du sol.

Répétez l’une des phrases suivantes : « J’ai les pieds solidement plantés dans le sol. » « Je me tiens droit(e) pour ce en quoi je crois. » « Je suis nourri(e) par l’énergie de la Terre. » »

Source : Les Cartes des 7 Chakras, Swami Saradananda


Vous ressentez le besoin de renforcer votre ancrage par l’harmonisation de votre chakra racine ? Réservez votre séance de soin énergétique en cliquant ici. Je vous propose mon expérience et ma sensibilité pour vous aider à renforcer votre ancrage et vous donner les clés de lecture qui manquent encore à votre conscience. Au programme, un moment à soi, dédié à l’harmonie, la paix intérieure et la guérison intérieure.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter. J’aurai plaisir à échanger avec vous sur votre problématique et la thérapie la mieux adaptée à vos besoins actuels.

signature-sofia-ama-guerisseuse-fond-transparent-blog-soins-energetiques-lecture-akashique-removebg-preview

 

signature-sofia-ama-guerisseuse-fond-transparent-blog-soins-energetiques-lecture-akashique-removebg-preview
Retour en haut